Russie Russie virtuelle

HUMOUR


Sondage

Vous êtes presque devenu Français, si...


Ce jeu-sondage a été proposé aux Russes vivants en France. Comment voient-ils les Français ? Comment se voient-ils dans le miroir de la culture française ? Et si certaines réponses vous froissent un peu, n'oubliez pas... ce n'est qu'un jeu !


Vous êtes presque devenu Français, si :


- vous n'allez pas chez les voisins pour emprunter les carottes qui vous manquent pour faire du borchtch


- vous réservez votre chambre dans un hôtel un an avant vos vacances


- à la place du thé, vous buvez du café à toute heure du jour ou de la nuit


- quand il fait -5° en hiver, vous ne mettez pas des collants chauds et un chapeau en fourrure


- vous fermez le robinet avant de décrocher le téléphone


- vous donnez aux oladi le nom de "blinis"


- vous mangez du fromage en dessert


- en marchant dans la rue, vous regardez par terre pour éviter les crottes de chiens


- vous ne ramassez jamais les crottes de votre propre chien et trouvez ça normal


- en recevant des invités, vous ne portez pas de toast toutes les cinq minutes et n'obligez pas les gens à trinquer


- vous ne demandez pas au voisin de vous prêter "trois roubles jusqu'à la paie"


- vous dites "bonjour" à tous les voisins croisés dans l'escalier


- vous ne venez pas à l'improviste voir des amis mais annoncez votre venue une semaine avant


- le nom de Alla Pougatchova vous est totalement inconnu


- vous mangez la soupe uniquement passée et toujours le soir (1)


- en voyant un inconnu dans l'ascenseur, vous ne détournez pas la tête, l'air renfrogné, mais souriez


- vous ne criez pas "cul sec!" si l'un des convives n'a pas fini son verre


- vous n'éprouvez pas la peur d'être verbalement agressé par une vendeuse (2)


- à la question "comment ça va?" vous répondez "bien, merci" au lieu de faire un récit détaillé sur vos problèmes


- avant de boire un verre de vodka vous dites "Na zdrowie!" (3)


- vous n'arrivez pas à prononcer ni à écrire le nom de Khrouchtchev


- vous ne comprenez pas le sens du mot "dessoûloir" (4)


- votre loisir préféré est la participation aux manifs ou aux grèves


- aujourd'hui vous votez pour un candidat à la présidentielle et demain, après sa victoire, vous le critiquez sévèrement


- vous savez pourquoi le mot "anticonstitutionnellement" est si connu


- vous connaissez les mots russes "matriochka", "Stalingrad", "babouchka", "da", "niet", "vodka", "goulag" et "Bolchoï"


- le nom de Mireille Mathieu vous fait sourire ironiquement


- vous êtes capable de répondre qui a écrit "Les fleurs du mal" même réveillé en pleine nuit


- vous croyez que les Russes boivent le café avec de la vodka


- ...et quand ils finissent leur verre, ils le jettent par-dessus l'épaule


- vous êtes capable de distinguer trente sortes de pain et trois-cent de fromages


- vous buvez la vodka après le repas, par petites gorgées


- en éternuant, vous dites "atchoum!" (5)


- vos blagues préférées sont les blagues belges


- vous savez ce qu'est le CAC 40 et combien il valait hier


- pour vous l'accordéon, c'est comme la balalaïka pour les Russes


- vous ne direz pas le montant de vos revenus même sous la menace d'une arme


- une bouteille entamée de martini, de cointreau ou de digestif peut rester tranquillement dans votre bar trois mois


- pour vous le printemps commence le 21 mars (6)


- vous renouvelez votre garde-robe uniquement pendant les soldes de saison


- vous croyez que les Russes mangent le caviar avec les pommes de terre


- vous ne mangez pas les sandwiches au petit-déjeuner


- après avoir garé votre voiture au bas de votre immeuble, vous n'enlevez pas les essuie-glaces pour la nuit


- en entrant dans l'appartement, vous n'enlevez pas les chaussures


- vous bavardez tranquillement avec la voisine rencontrée dans la rue en barrant le passage, et personne ne vous engueule


- vous embrassez plusieurs fois vos invités quand ils arrivent et quand ils repartent


- vous ne comprenez pas pourquoi les Russes appellent "napoléon" votre gâteau préféré, le "millefeuille"


- le fait que les tables dans certains restaurants conviennent mieux au jeu d'échecs qu'à un repas ne vous embête pas du tout


- vous pouvez manger une assiette de cuisses de grenouilles, ou d'huîtres, ou de viande crue


- vous attrapez une gastro-entérite une fois par an minimum


- vous ne cachez pas votre collant filé dans une armoire, afin de le mettre sous votre jean en vous rendant au samedi communiste (7)


- vous n'essayez pas de transformer le foie gras en un pâté plus familier


- "boire un coup" vous évoque un verre du rouge et non une bouteille de vodka


- en portant les toasts, vous n'arrivez pas à imiter l'accent géorgien (8)


- quand on vous invite à un mariage, vous ne tentez pas d'enlever la jeune mariée (9)


- en comptant sur les doigts, vous commencez par déplier le pouce et non l'index


- pour montrer votre satisfaction, vous faites un rond avec les doigts au lieu de montrer le pouce dirigé vers le haut


- après avoir acheté une télé (un magnétoscope etc.) vous n'exigez pas qu'on la déballe et qu'on vérifie le fonctionnement


- vous n'allez pas acheter du miel au marché muni d'un crayon "chimique" pour qu'on ne vous arnaque pas (10)


- la quantité et la variété de nourriture pour animaux dans les supermarchés ne vous étonne plus


- le mot "sarrasin" vous évoque la farine et non les grains


- votre voisin ne sonne pas dans votre porte dix fois par jour en demandant de se servir de votre téléphone parce qu'il n'en possède pas


- vous arrivez à résoudre plusieurs questions par téléphone, et on ne vous répond pas "venez et renseignez-vous sur place, je n'ai pas le temps de répondre au téléphone, vous êtes nombreux et moi toute seule"


- en venant à la mairie chercher un papier, vous ne donnez pas une tablette de chocolat à l'employé


- vous râlez quand le train ou le bus est en retard de 5 minutes au lieu d'attendre docilement une heure


- vous n'avez pas la flemme d'ouvrir les volets chaque matin et de les fermer chaque soir


- l'expression "rideau de fer" vous évoque une boutique fermée et non les frontières de l'URSS


- vous prononcez CCCP comme "cécécépé"


- la phrase " mère (père) de chien" ne vous vexe plus


- vous avez le réflexe du midi "fini de bosser, c'est l'heure de bouffer"


- une petite queue devant la caisse vous agace énormément


- une formule de politesse dans vos lettres occupe deux lignes


- vous êtes capable de comprimer les jurons fleuris en un seul petit mot "zut"


- vous utilisez un gant pour vous laver le visage


- vous faites du 34 et néanmoins vous vous considérez grosse


- au réveil vous allez prendre votre petit-déjeuner au lieu de vous laver (11)


- vous mangez le melon en entrée


- la pensée de boire votre thé dans une soucoupe ne vous effleure pas l'esprit (12)


- vous vous lavez les dents après le repas, même au travail


- vous râlez quand vous ne trouvez pas la marque de vos biscuits préférés dans le magasin


- vous avez arrêté de téléphoner dans votre pays d'origine plusieurs fois par jour, horrifié par les factures à la fin du mois


- vous n'arrivez pas à comprendre ce qu'il y a de comique dans la phrase "que tu vives uniquement de ton salaire", et la tournure "un simple ingénieur" vous paraît bizarre


- vos enfants ne vous demandent pas de fournir pour l'école 10 kilos de foin ou du métal à recycler (13)


- le mot "étudiant" ne vous évoque pas le mot "kolkhoze" (14)


- les vieilles en short ne vous indignent pas - "regarde-moi cette vieille bique qui s'habille comme une jeunesse"


- à la cafétéria, vous demandez une cuisse de poulet avec assurance, et on ne vous répond pas "il est malin celui-là! Une cuisse pour toi, et aux autres alors?"


- vous connaissez par coeur le feuilleton "La petite maison dans la prairie"


- vous ne rangez plus les livres dans votre bibliothèque en vous basant sur la couleur des couvertures (15)


- vous arrivez à comprendre les allusions des Guignols et du "Canard enchaîné"


- vous distinguez l'accent marseillais de l'accent belge ou canadien


- en apprenant l'existence des acariens, vous ressentez une peur panique et achetez plein de produits chimiques afin de vous débarrasser de ces bestioles


- le chat installé en plein milieu de votre table à manger vous attendrit


- arrivé au supermarché ou à la FNAC, vous prenez le livre pour le lire longuement, et personne ne vous dit "suffit d'abîmer les pages. Achète ou barre-toi"


- après avoir cassé un bocal au supermarché, vous vous éloignez dignement, en laissant au personnel le soin de nettoyer, au lieu de vous précipiter vers la caisse d'un air contrit pour payer


- vous n'arrivez pas à expliquer aux enfants quand c'est la saison des tomates


- vous ne demandez pas aux voisins de vous prêter du sel ou des allumettes


- la température de +4° dehors et dix-sept dedans est pour vous "le froid sibérien"


- votre balcon est décoré de fleurs au lieu de culottes


- vous ne connaissez pas du tout Lermontov (16)


- vous croyez que Raspoutine est le fondateur du restau russe en face du "Lido"


- une de vos comédies préférées est "Le dîner de cons"


- vous êtes habitué à l'idée de toujours devoir prendre un rendez-vous


- de retour en Russie, vous dites bonjour au chauffeur du bus, vous dites pardon quand quelqu'un vous a bousculé, et vous souriez à la vendeuse


- vous sortez de chez votre médecin avec une très longue ordonnance


- vous ne mangez jamais de fromage au petit-déjeuner


- en vous rendant quelque part en voiture, vous réfléchissez si vous allez pouvoir trouver une place pour vous garer


- vous savez que "vigne" et "raisin" n'est pas la même chose


- le jour de la rentrée, vos enfants ne vont pas à l'école avec un bouquet de fleurs


- vous ne soignez pas votre rhume avec un verre de vodka au poivre ou un bol de thé à la framboise


- vous mangez d'abord une part de gâteau et ensuite buvez une tasse de café ou de thé (17)


- vous achetez souvent à crédit


- vous pensez à votre retraite à l'âge de 25 ans (à noter que ça surprend aussi les anglo-saxons)


- vous ne discutez pas sur les forums dont le thème principal est "Se marier avec un Russe"


- vous pouvez compléter le slogan publicitaire "du pain, du vin et du ???"


- vous savez ce qu'est une vache qui rit, et vous vous posez la question "pourquoi la vache qui rit rit?"


- l'absence de l'uniforme scolaire ne vous étonne pas


- le 1er mai, vous ne sautez pas du lit au petit matin avec la pensée "je serai en retard pour la manifestation!" (18)


- vous pensez que - 40° est une température normale pour toute la Russie


- vos grandes vacances sont en été


- vous ne comprenez pas comment on peut "unanimement approuver" ou "unanimement blâmer"


- vous dites bonjour aux voisins depuis des années mais vous ne connaissez pas leur nom


- vous ressentez un frisson en apprenant qu'il existe les gens capables de boire l'eau de Cologne, des lotions et de l'alcool modifié


- vous n'avez jamais vu les caoutchoucs, un tonneau de kvass dans la rue et le slogan "En sortant de la maison, éteignez vos appareils électriques!" (19)


- dans un transport public, vous ne demandez jamais : "Homme! Vous sortez?" (20)


- vous buvez du champagne brut au lieu du demi-sec (21)


- vous jetez les pots de mayonnaise et de confitures en verre


- vous ne connaissez pas la salade "Olivier"


- la phrase "parce que vous le valez bien" vous donne des boutons


- vous n'arrivez pas à expliquer à vos enfants ce qu'est "la lutte pour le rendement scolaire" et pourquoi on blâmait les mauvais élèves pendant les réunions (22)


- en voyant le kissiel, vous vous exclamez avec conviction "Beurk!!!"


- le mot "raifort" vous évoque vaguement quelque chose, sans plus (23)


- vous ne connaissez pas Ostap Bender, et n'avez jamais vu le slogan "En mâchant bien vos aliments, vous aidez la société" (24)


- après que votre voisine vous ait offert un gâteau au pavot, vous évitez cette dangereuse toxicomane (25)


- vos enfants ne se précipitent pas sous le sapin à la recherche des cadeaux le 1 janvier (26)


- la phrase "femme au béret bleu, j'ai réservé la place dans la queue derrière vous" vous paraît très bizarre


- à l'évocation du nom d'Arlette Laguiller vous répondez automatiquement "Travailleurs, travailleuses!"


- vous ne confondez pas les articles, ni les accents, et les passés simples sont vos amis


- on ne vous a jamais envoyé à l'entrepôt de légumes (27)


- vous n'avez jamais participé à la formation de l'opinion publique assis avec d'autres voisines sur un banc devant votre immeuble (28)


- vous ne ramassez pas les bouteilles en verre vides pour gagner de l'argent (29)


- vous êtes persuadé que tous les Russes jouent aux échecs comme Kasparov


- vous croyez sincèrement que l'Algérie n'a jamais été une colonie française


- vous savez que Ernest-Antoine Seillère est un baron, et Philippe de Villiers un vicomte


- vous connaissez les phrases "ça eut payé", "y a comme un défaut", "c'est étudié pour"


- vous ne percevez aucune ironie dans le slogan "l'automobile n'est pas un luxe mais un moyen de transport"


- vous pensez que les Russes s'embrassent trois fois sur les lèvres en se rencontrant


- vous ne passez pas de coups de fil après 21 h


- le mot "chiche" ne vous évoque pas une combinaison insultante de trois doigts


- vous trouvez que les touristes russes crient trop en parlant dans leur téléphone portable


- le mot "communisme" vous évoque Robert Hue et non "la sainte trinité" Marx-Engels-Lénine


- vous envoyez un collier en or par la Poste


- à 40 ans, vous ne commencez pas à porter les vêtements difformes parce que "je n'ai plus grand-chose à attendre de la vie"


- arrivé en Russie, vous trouvez les gens renfrognés


- l'idée de passer vos vacances en Turquie ne vous met pas en extase (30)


- au balcon vous faites pousser les fleurs au lieu d'y entasser des vieilleries


- en invitant les Russes à la maison, vous servez les boissons alcoolisées dans des verres incassables


- vous n'arrivez pas à expliquer à vos enfants pourquoi vous ne pouviez pas acheter de la lessive, désarmé par la remarque: "Mais il fallait aller dans un autre magasin !"


- quand on vous parle d'écrivains russes, vous vous exclamez: "Dostoïevski !"


- vous êtes persuadé que Pouchkine écrivait essentiellement de la prose


- vous vous étonnez en apprenant que le Père Noël russe a une fille


- vous n'arrivez pas à déplacer l'accent tonique de la dernière syllabe


- vous n'accrochez pas un tapis sur un mur


- vous pensez que trouver un renseignement par téléphone est plus facile que de se déplacer, et vous envoyez souvent les papiers par la poste


- vous avez des montagnes de papiers divers à conserver (dix ans dans le doute)


- vous jetez la pub accumulée dans votre boîte à lettres sans même y jeter un oeil


- vous jetez les sacs en plastique au lieu de les laver et sécher


- vous n'avez jamais vu un bocal de verre de 5 litres


- vous n'achetez plus quelque chose par VPC uniquement parce qu'on vous promet un cadeau (accessoirement, vous connaissez la différence entre VPC , PVC et PCV !)


- vous savez que si vous lisez sur une publicité "vous avez gagné l'ensemble home cinéma", votre gain se résume dans le meilleur des cas à une cassette audio


- vous voulez vraiment obtenir le diplôme d'ingénieur parce que c'est prestigieux et rapporte bien


- vous pensez que Moscou se trouve pas loin du Pôle Nord et qu'il y fait toujours très froid


- vous êtes persuadé que Napoléon et Hitler ont perdu la guerre uniquement à cause des terribles froids russes


- votre passé soviétique ne vous écrase plus, il est devenu simplement votre passé. Vous ne comparez plus la Russie et la France et vous comprenez que sans ce passé vous seriez différent aujourd'hui. Et un jour vous réalisez que vous avez eu de la chance de vivre deux vies.


____________
1. En Russie, la soupe contient toujours des morceaux et se consomme au déjeuner.
2. Les vendeuses étaient parfois très grossières (et maintenant ?)
3. On dit en fait "vaché zdorovié"; "na zrowie" est en fait une expression polonaise ! (la confusion agace d'ailleurs les Russes...)
4. Dans le dessoûloir russe, un nombre indéterminé de types bourrés cuvent leur alcool dans une salle commune, après avoir été dégrisés par un jet d'eau froide ! Loin des "chambres de dégrisement" des gendarmeries françaises
5. En russe, on écrit "aptchi"
6. Le printemps commence officiellement le premier mars (et l'automne le 1er septembre)
7. Journée de travail non payée
8. Les Géorgiens sont réputés pour leurs toasts imagés
9. Les invités du marié "enlèvent" la fiancée puis le mari doit payer une rançon (pièces ou petits cadeaux)
10. Dispositif qui devient bleu en présence d'eau, et sert à détecter l'ajout de sirop de sucre (principalement pour le miel)
11. Habituellement, on fait sa toilette matinale avant le petit-déjeuner
12. Habitude populaire
13. Obligation annuelle d'aller participer à certains travaux agricoles
14. En automne, les étudiants devaient passer environ un mois à aider les kolkhoziens aux récoltes. D'où la blague "les travaux agricoles, c'est quand les kolkhoziens aident les étudiants à faire la récolte."
15. Les livres étaient très chers et étaient soigneusement rangés comme des objets de valeur
16. Poète russe célèbre
17. En Russie, on mange le gâteau et on boit le thé en même temps
18. La manifastation du 1er mai était obligatoire à l'époque soviétique, et la présence était contrôlée
19. Kvass cf. Recettes
20. "Madame", "monsieur", "mademoiselle" ont été abolis après la révolution ont été remplacés à l'usage par "homme", "femme", "fille", "garçon", "grand-mère", "grand-père"
21. Le champagne ou plutôt le mousseux brut n'avait pas beaucoup de succès en Russie car trop acide
22. Les réunions idéologiques où les mauvais élèves étaient critiqués pour avoir baissé la moyenne de la classe
23. La sauce au raifort est très largement consommée en Russie
24. Ostap Bender est le personnage principal des livres cultes d'Ilf et Petrov "Les douze chaises" et "Le veau d'or", cf. les extraits sur le site
25. Les graines de pavot sont souvent utilisées dans la confection des pâtisseries
26. On offre les cadeaux le Jour de l'An plutôt qu'à Noël
27. Les étudiants et les personnes exerçant professions dites "intellectuelles" (non physiques) ont été souvent envoyés dans les entrepôts de légumes afin d'aider les "travailleurs"
28. Devant les entrées d'immeubles, on installait souvent des bancs, où les retraitées restaient assises tout au long de la journée à répandre des ragots
29. On pouvait échanger les bouteilles de verre vides ramassées dans la rue contre de l'argent dans des points spécialisés
30 : la Turquie et Chypre sont actuellement une destination fréquente de voyage pour les Russes