Mythologie slave : personnages, lieux, objets
Feuille Personnages
Lechiï Lechiï
Feuille Personnages
Lechiï Lechiï

(Lechiï леший, lessovik лесовик, lessoun лесун, lechak лешак)


Esprit de la forêt qui apparaît et disparaît sans prévenir. Il chante sans paroles, bat des mains, siffle, crie, pleure, rit, se transforme en oiseaux, en animaux et en humains, peut varier sa taille. Le lechiï est couvert de fourrure, il ne porte pas de couvre-chef et n'a ni cils ni sourcils. Tous les animaux de la forêt lui obéissent.


Le lechiï mange la mousse et des pommes de pin, vit avec sa famille dans une cavité d'un vieil arbre. C'est le gardien de la forêt et de ses habitants, voilà pourquoi les chasseurs et les bûcherons le craignent. Si les gens apprennent que lechiï habite tel bosquet, ils l'évitent, et ce bosquet devient sacré, voué à Sviatibor. Le lechiï aime tromper les gens, leur faire perdre leur chemin. Si on n'a plus l'espoir de sortir de la forêt, il faut retourner ses habits et les remettre, et le sortilège disparaît. Certains portent dans la poche la lougovka (un bout de bois de tilleul débarrassé de son écorce) pour se protéger. Le lechiï obéît à Vélès et à son fils Iarilo. Le 27 août, il rassemble tous les animaux pour en faire l'inspection avant l'hiver qui arrive. Le 17 octobre, les lechiï sont très actifs, ils s'agitent dans la forêt et font beaucoup de bruit; ce jour-là, il vaut mieux éviter d'y aller.


En fait, le lechiï ne veut qu'une chose - que les gens respectent la forêt et qu'ils ne la détruisent pas inutilement. Il sera très content si on lui laisse un cadeau sur une souche: une friandise introuvable dans la forêt: un pirojok, un pain d'épice, et si on lui dit merci à voix haute pour les champignons et les baies ramassés dans son domaine.


Voir aussi A.Jouravlov, "Printemps sur la Montagne Chauve" (en russe).

Lechiï
Mythes

AccueilPanthéon des dieuxPersonnages, lieux, objets


© Russie virtuelle