Russie Russie virtuelle

HUMOUR


Paul Itolog

Un marché potentiel méconnu :
le monde des sectes


Vous êtes au chômage, vous avez de 30 à 70 ans, vous disposez de peu de capitaux mais vous êtes dynamique, avec un certain charisme et vous avez envie de créer votre entreprise ?

Et bien, n'hésitez plus, créez une secte, devenez Gourou !

Gourou, une profession d'avenir pour le nouveau millénaire.

Vous serez à la tête d'une entreprise de 10 à 10.000.000 de personnes, avec rapidement de bonnes perspectives de développement.

Les formalités administratives de création d'entreprise et d'embauche sont réduites à leur plus simple expression.

Le bénéfice net de votre nouvelle entreprise sera rapidement énorme en détournant les biens de vos membres parce que la pauvreté matérielle est indispensable pour atteindre la richesse spirituelle. Bien sûr, étant le Gourou, le guide et le maître, vous devrez abandonner toute la pauvreté matérielle aux adeptes et assumer seul le fardeau de la richesse matérielle en ce bas monde.

Les impôts ? quels impôts ? Vous êtes fou ! Vous n'êtes plus une entreprise qui fait de gigantesques bénéfices mais une religion qui reçoit des dons. Achetez plutôt un château à un noble criblé de dettes, fatigué de faire visiter la gloire de ses ancêtres aux touristes japonais, et ne pensez plus à votre déclaration d'impôts et à toutes ces bêtises comme les charges sociales et la taxe professionnelle : soyez cool.

Mais il vous faudra tout de même - pour être convaincant - assimiler un langage légèrement différent de celui de l'entreprise auquel vous êtes habitué. Apprenez dès maintenant à manier cette langue ésotérique grâce à nos conseils gratuits :

Chef d'entreprise = Gourou
Employés = Adeptes, membres
Produits = Préceptes, commandements
Clients = Convertis
Faire de la publicité = Répandre la vraie foi
Slogan, accroche = Message divin (variante : message extraterrestre)
Heures supplémentaires = Servir le maître, travailler pour la vérité
Pointer = Prière du matin
Bureau = Salle de méditation
Pause pipi, repas = Entretien du corps terrestre
Réduire les frais de restaurant des employés = Jeûner pour élever l'esprit
Famille, amis, relations = Négativistes
Ordinateur, Internet = Diableries, instruments du démon
Adolescente rebelle = Agnelle égarée qui attend la révélation du maître (variante: âme en souffrance qui trouvera la paix et le sens de la vie parmi nous)
Tante à héritage = Future adepte à inviter au sein de notre communauté
Aller au bureau sans culotte = Bannir les fibres synthétiques cancérigènes
Coucher avec son patron = Fusionner avec le cosmos
("Guide complet de traduction entreprise/secte" disponible contre 100 Fr en espèces)


Sans compter d'autres avantages non négligeables :

La médecine du travail ne vous cherchera jamais de poux dans la tête, car vous soignerez vos fidèles par la prière et l'imposition des mains. S'il s'agit d'une belle adepte, vous opterez pour la caresse cosmique énergisante...

De même, l'inspection du travail vous laissera tranquille car vous ne ferez pas travailler vos fidèles : vous leur aurez simplement ordonné, pour le salut de leur âme, de longues heures de jardinage et divers travaux d'artisanat, dont le fruit financier contribuera à répandre la vraie foi sur ce monde impur. Il va de soi que ces heures de méditation par le travail ne mériteront aucun salaire ; bien au contraire, vos ouailles reconnaissantes feront de leur guide spirituel (vous-même) leur légataire universel, après s'être dépouillées de tous leurs biens. À noter également que femmes, maris et enfants d'adeptes devront aussi travailler pour vous dans la rusticité.

Vous tous, créateurs d'entreprise en germe ou chômeurs qui rêvez de lever des capitaux par millions pour votre future start-up, vos formations sont différentes et vous venez d'horizons très divers ? Justement : selon vos compétences, vous disposerez d'un large choix d'orientations pour votre future secte :

Vous aimez la nature, les grands espaces, l'air pur de la montagne ? Comme la secte du Mandarom, construisez une horreur près d'un site classé, ou près d'une plage, selon vos goûts. Si vous rencontrez quelques difficultés avec des élus locaux ou des fonctionnaires pointilleux, à vous de bien utiliser les subventions que vous ne manquerez pas de proposer...

Vous avez une licence de psychologie, une formation d'ingénieur ? Comme l'église de ... (ils ont de bons avocats et des méthodes douteuses), vous mettrez au point des tests d'évaluation et des méthodes d'endoctrinement, avec des appareils pleins de voyants lumineux et de bip-bip, succès garanti !

Vous aimez les jeunes adeptes vêtues de voiles vaporeux, vous avez des fantasmes sexuels de harem ou d'autres moins avouables ? Faites comme la secte des .......... (ils ont aussi de bons avocats).

Vous aimeriez vivre dans une belle demeure au sein d'un grand domaine boisé, vous aimez le pognon, vous voudriez être déchargé du ménage, de la cuisine, des courses au supermarché du coin et de toutes les tâches quotidiennes ? Vous rêvez d'être entouré de femmes que vous dominerez psychologiquement, et plus si affinités? Alors là, c'est sûr, vous avez la vocation, car c'est le cas de tous les gourous dans toutes les sectes !

Peut-être êtes-vous inquiet d'éventuelles poursuites judiciaires, ou de réactions violentes de la famille de quelques-uns des adeptes ?

Soyez rassurés : dans un pays démocratique, la liberté de religion est sacrée et vous aurez largement les moyens d'engager de bons comptables, des avocats tenaces, sans compter quelques adeptes musclés qui se chargeront d'intimider les détectives, les journalistes, les psychiatres, bref, tous les ennemis de la libre entreprise... Et, comme le regretté gourou de la secte du Mandarom, vous décèderez aux alentours de 75 ans, au terme d'une vie au grand air, bien remplie, et finalement épanouissante.

Alors, n'hésitez plus : prêchez et prospérez ! Laissez de côté les agneaux de Dieu mais attirez les moutons... car c'est bien connu : c'est avec les moutons que l'on fait les meilleurs méchouis !