Russie Russie virtuelle

HUMOUR


Grigori Perelman,
l'homme qui refuse les récompenses


Grigori Perelman est un mathématicien russe. Il a établi en 2002 une démonstration de la conjecture de Poincaré du programme de Hamilton, un des problèmes fondamentaux des mathématiques contemporaines. Son approche lui permit également de résoudre en 2003 la conjecture de géométrisation de Thurston. Perelman a refusé le prix de la Société mathématique européenne, la médaille Fields et le prix Clay. Il a déclaré qu'il «n'avait besoin de rien» à travers sa porte fermée à des journalistes venus lui demander un entretien.
Dans le folklore populaire, plusieurs expressions ont vu le jour : "proposer un million à Perelman" – faire un travail absolument inutile, "agir en Perelman" – commettre une action surprenante, "partager le million de Perelman" – disposer d'un bien hypothétique etc.


Voici l'une des parodies faite par le groupe Mourzilki International


La vidéo sous-titrée (traduction-adaptation poétique)




Paroles


Insociable et solitaire de par ta nature,
Dans les maths tu es sûrement une énorme figure!
Nous venons pour t'apporter tous nos soins…
Non, je n'ai besoin de rien!


Tu disposes de revenus très insuffisants :
Impossible d'acquérir tous les nutriments…
Prends le prix, il ne te fera que du bien!..
Non, je n'ai besoin de rien!


Difficile de saisir ta psychologie…
Voudrais-tu entrer chez nous à l'Académie?
Tu seras un vrai académicien!
Non, je n'ai besoin de rien!


Les savants de l'étranger sont venus exprès :
Tu démontres un théorème et reçois du blé.
Un million, ce n'est pas du fifrelin!..
Non, je n'ai besoin de rien!


Ô Grigori Perelman notre énigmatique,
Mais accepte, on t'en supplie, cette montagne de fric!
Ou il faut déjà appeler un médecin?..
Non, je n'ai besoin de rien! Ouste!