Russie Russie virtuelle

HUMOUR


Les quinze nanas à poil


En février 2012, le mouvement féministe ukrainien des Femen a organisé un rassemblement en face du siège de Gazprom à Moscou pour protester contre les prix en Ukraine. Jusqu'en 2005, l'Ukraine bénéficiait de prix avantageux grâce à ses bonnes relations et son statut d'ancien pays de l'Union soviétique. Gazprom souhaitait aligner le prix du gaz ukrainien sur les cours mondiaux, et accusait l'Ukraine de revendre du gaz à l'Union européenne et d'empocher la différence. Un ultimatum de Gazprom menaçant de couper les approvisionnements eut raison de la position ukrainienne. Une seconde crise gazière a eu lieu en janvier 2009.


Voici l'une des parodies faite par le groupe Mourzilki International


La vidéo sous-titrée (traduction-adaptation poétique)




Paroles


Journaux et Internet s'agitent, personne ne chôme:
Les quinze nanas à poil s'en prennent à Gazprom!
Exit la bienséance, à bas les convenances -
Les quinze nanas à poil sont nues à cause du gaz.


Elles crient: "Rendez le gaz!", protestent avec entrain
Par la cambrure des hanches, par la tendresse des seins…
Les gardes du portail en sont déconcertés;
Ils sont impuissants, parce que trop excités.


La foule se rue aux fenêtres et dit sans équivoque:
"On veut voir les gonzesses qui sortent sans le froc!
Mater leurs corps et lèvres, sublimes comme dans la pub,
Filmer par téléphone et mettre sur Youtube."


Réclame des changements ce drôle de phénomène:
Les quinze nanas à poil, le mouvement Femen.
Et tout Gazprom discute, de cette attaque jase…
Pendant toute la journée personne n'extrait le gaz.


Lassé de vos tracas, problèmes à profusion?
Les quinze nanas à poil trouveront une solution!
Elles feront leur numéro - suffit de les payer,
Et même tout le monde pourra de près les inspecter.