Mythologie slave : dieux
Feuille Dieux
Tchour Tchour
Feuille Dieux
Tchour Tchour

(Tchour Чур)


Ce n'est pas un dieu des plus importants, mais il est toujours connu et honoré. C'est le protecteur de la vie privée, de la propriété, du foyer, des frontières personnelles. Il habite dans le foyer du poêle de chaudes izbas. Sur les limites du territoire des tribus et des villages, on installait des statues de Tchour avec les signes de la lignée gravés dessus. Ces statues étaient considérées comme sacrées, et personne n'osait les toucher par crainte de la punition de Tchour. Certains jours, le chef de la famille marchait sur les limites de sa propriété en menant devant lui des animaux sacrés, chantait en l'honneur de Tchour et lui apportait des cadeaux. Tchour protégeait l'homme des mauvais esprits et d'autres mésaventures. On lui offrait du vin, du miel, des graines, du pain et des fruits. Même actuellement, les enfants disent en jouant : "Tchour, c'est à moi!" pour confirmer son droit de propriété sur une place ou un objet et faire savoir qu'ils n'ont pas envie de les partager. On dit : "Tchour menia!" (Tchour, protège-moi!") en s'adonnant à la divination ou en étant effrayé par quelque chose. Tchour est même censé garder les pensées des hommes secrètes pour les autres.


Voir aussi "Pratiques de divination".

Tchour
Mythes

AccueilPanthéon des dieuxPersonnages, lieux, objets


© Russie virtuelle